Les tronçonneuses électriques

Les tronçonneuses électriques sont relativement peu bruyantes et légères (4 à 7 kg maximum). Elles sont par conséquent plus facile à manier. Leur entretien est aussi plus simple. Autre critère important, les tronçonneuses électriques présentent de bonnes conditions de sécurité puisque tous les modèles sont dotés de freins de chaîne et de coupe-circuit. En revanche, une source électrique est bien entendu indispensable. Les tronçonneuses électriques sont surtout adaptées à des usages ponctuels, des petits travaux (élagage, débitage de bois pour se chauffer, par exemple), l’abattage d’arbustes.

Les tronçonneuses thermiques

Les tronçonneuses thermiques ont un moteur 2 temps (c’est-à-dire un mélange dont le dosage est obligatoirement composé d’essence sans plomb 95 avec 2% d’huile moteur). Ces tronçonneuses ont une plus grande autonomie et sont plus puissantes que les tronçonneuses électriques. Grâce à elles, on peut donc effectuer tous les travaux. D’autre part, elles sont dotés de fonctions anti-vibrations pour un usage plus confortable.Le maniement des tronçonneuses à essence est plus difficile puisqu’elles sont moins légères. Elles sont aussi plus bruyantes et requièrent un entretien rigoureux et régulier. Nous recommandons le choix d’une tronçonneuse thermique dans les cas suivants:Travaux intensifs comme l’abattage d’arbres ou des élagages importants ou encore des coupes de bois de grands volumes.Travaux d’extérieur (notamment en forêt)Travaux fréquents comme un élagage régulier, ou une coupe de bois fréquente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *